IT4ALL : Information Technology For ALL

Accueil du site > Actualits > L’externalisation des Call Center au Cameroun

L’externalisation des Call Center au Cameroun

jeudi 29 mars 2007, par Felix DJIADEU

Installée à Douala, l’entreprise americaine Xtended Technology fournit des prestations pour plusieurs sociétés à travers le monde.

L’externalisation des Call Center au Cameroun

 

Pour répondre à une question de journaliste, l’employé de Xtended Technology, Patrick Ngandjui, a commencé sa réponse par une autre question : "savez-vous que les contraventions appliquées aux automobilistes des Etats-Unis sont traitées au Ghana ?". Avant de poursuivre qu’il s’agit, pour l’instant, "d’une délocalisation des services des entreprises américaines. Notre travail est orienté vers plusieurs secteurs de la vie". Le Call Center de Xtended Technology inauguré hier, mardi 26 février, à Douala par l’ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun, Niels Marquardt, est donc une activité qui "consiste à prester certaines services, surtout par téléphone, pour d’autres entreprises.

 

Cela implique la gestion des appels entrants et sortants, des communications fixes et mobiles, du développement des applications, du courrier électronique, fax et Sms". Un service initié en Inde il y a quelques années, déjà présent dans certains pays d’Afrique, notamment en Ile Maurice et au Ghana par exemple, reste très peu connu au Cameroun. Ce Call Center est bien différent de celui rencontré chez les opérateurs de téléphonie mobile. Ici, selon Bouba Kaélé de Mtn Cameroun, il se confond un peu avec le service clientèle. Toutefois, l’inauguration de cette entreprise est un fait historique, car le Cameroun se présente comme la porte d’entrée de ce système en Afrique centrale.

 

Xtended Technology est donc la toute première entreprise de ce genre au Cameroun et même dans la sous région Afrique centrale. Avec près de 100 employés, la société compte recruter, de l’avis de son Président, Jean Noël Happy, "environ 1.000 personnes d’ici 2010". Un espoir partagé par l’ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun qui "voit actuellement au Cameroun beaucoup des projets d’espoir". Niels Marquardt prend des exemples précis. " Hier, c’était la pose de la première pierre pour la construction d’une usine à Limbé dans le Sud-Ouest. Aujourd’hui, c’est l’inauguration de ce centre. Et au courant de cette année 2007 il y aura la construction d’un hôtel américain de luxe à Douala". Au regard de tous ces projets réalisés ou à venir, " la vie commence à donner espoir " au diplomate américain.

 

 

Pisteur : Felix/Gabon
Source :© Mutations : Lazare Kolyang, [voir aussi Le Messager du 27/03/2007]

Répondre à cet article

4396 Messages de forum